Avantages puissants de l’ail cru

L’ail est une plante aromatique à l’odeur forte connue pour ses nombreux bienfaits pour la santé. Il contient un composé puissant appelé allicine qui peut aider à réduire le cholestérol. Les bienfaits de l’ail pour la santé peuvent inclure l’atténuation des symptômes du rhume, l’abaissement de la tension artérielle et la réduction du risque de maladies cardiaques ainsi que de troubles neurodégénératifs.

Le but d’une gousse d’ail est abondant. De la cuisine aux usages médicinaux, c’est vraiment un produit polyvalent lorsqu’il s’agit de choisir de manger sainement. De plus, il ajoute une délicieuse saveur à toutes vos recettes. En outre, vous pouvez consommer de l’ail sous diverses formes, telles que du pain à l’ail, de l’aïoli à l’ail, de la purée de pommes de terre à l’ail, etc. Avec autant d’utilisations différentes, explorons en détail les bienfaits de l’ail pour la santé.

Qu’est-ce que l’ail?

L’ail, connu scientifiquement sous le nom d’Allium sativum, est un proche parent de l’oignon et est originaire d’Asie centrale. Le bulbe d’ail contient plusieurs gousses et chaque gousse est recouverte d’une peau douce et translucide. L’ail est utilisé comme assaisonnement dans les aliments ainsi qu’un remède traditionnel depuis plus de 3 000 ans. Sir Louis Pasteur, le scientifique qui a découvert la pasteurisation, a utilisé les qualités antibactériennes de cette plante dès 1858. Un rapport dans le Journal of Pharmaceutical Research a suggéré qu’un clou de girofle par jour peut apporter une grande amélioration de votre santé globale, tandis que deux à trois clous de girofle par jour pourrait aider à garder le rhume à distance.

Nutrition

L’ail est très faible en calories, en graisses saturées et en sodium. Il contient plusieurs minéraux utiles tels que le phosphore, le potassium, le magnésium, le zinc, le calcium et le fer, ainsi que des oligo-éléments comme l’iode, le soufre et le chlore. Selon la base de données nationale sur les éléments nutritifs de l’USDA, l’ail est une riche source de vitamines B (folate, thiamine, niacine et B-6) et de vitamines C, A et K. L’ail est l’une des rares sources alimentaires de composés organiques. , allicine, allisatine 1 et allisatine .

Avantages pour la santé de l’ail cru

Voyons ci-dessous les bienfaits de l’ail pour la santé.

Peut soulager le rhume et la toux

Un article de 2014 publié dans la base de données Cochrane des revues systématiques a cité une étude qui a évalué 146 participants sur trois mois pour déterminer l’impact qu’elle avait sur les patients souffrant de rhume et de toux. Dans le cadre de l’étude, les chercheurs ont divisé le nombre total de participants en deux groupes égaux. Un groupe a pris un comprimé placebo tandis que l’autre groupe a pris un comprimé d’ail. À la fin de l’étude, les chercheurs ont découvert que les personnes qui prenaient de l’ail tous les jours pendant trois mois au lieu d’un placebo avaient moins de rhumes que le groupe placebo.

Pourrait réduire l’hypertension

Selon un rapport de 2014 publié dans la revue Integrated Blood Pressure Control, l’extrait d’ail vieilli a la capacité d’abaisser la tension artérielle chez les personnes hypertendues. Cependant, d’autres études sont nécessaires pour vérifier s’ils peuvent être considérés comme une thérapie alternative pour l’hypertension.

Pourrait aider à réduire les niveaux de cholestérol

L’ail cru, riche en composé d’allicine, peut empêcher l’oxydation du (mauvais) cholestérol LDL. La recherche montre une réduction du cholestérol et des triglycérides chez les rats consommant de l’ail cru. Cependant, il n’y a pas assez de recherches pour vérifier définitivement ce bénéfice pour la santé.

Peut améliorer la santé cardiaque

L’ail a des propriétés cardioprotectrices importantes, qui peuvent aider à prévenir les principales maladies cardiaques comme l’athérosclérose, l’hyperlipidémie, la thrombose, l’hypertension, etc. Alors que la plupart des recherches examinées soutiennent la corrélation entre la consommation d’ail et la cardioprotection, selon l’étude Nutrition Journal, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour décider de la forme et du dosage appropriés. Il faut surveiller de près le bon usage de cette plante, c’est-à-dire l’utilisation des différentes préparations disponibles, la dose, la durée et son interaction avec les médicaments génériques.

Peut aider à prévenir les maladies neurodégénératives

Les propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires de l’ail cru peuvent aider à prévenir de futures maladies neurodégénératives. Selon une étude publiée dans le Libyan Journal of Medicine, l’ail et ses préparations peuvent aider à prévenir le risque de maladies cardiovasculaires et d’accidents vasculaires cérébraux. Cependant, d’autres études sont nécessaires pour identifier les composés particuliers de l’ail responsables de ses effets.

Comment utiliser l’ail?

L’herbe peut être consommée crue, mais son goût est si puissant que la plupart des gens préfèrent généralement la cuisiner ou l’ajouter à divers plats avant de la manger.

  • Vous pouvez hacher, écraser, trancher, émincer ou même presser l’ail. Le couper active l’enzyme alliinase qui est très bénéfique pour la santé.
  • L’ail haché donne un arôme délicieux et parfumé lorsqu’il est réchauffé dans l’huile d’olive. Cela peut former une base pour les soupes, les ragoûts et les currys. C’est l’un des principaux ingrédients d’une bonne sauce pour pâtes.
  • L’herbe est également un ingrédient essentiel dans divers types de dentifrices et de bains de bouche, car elle aide à prévenir les caries dentaires et les bactéries buccales.

Mise en garde : Une consommation excessive peut irriter le système digestif. De plus, l’ail peut provoquer une mauvaise haleine.

L’ail peut vous aider à vivre plus longtemps

Les effets potentiels de l’ail sur la longévité sont fondamentalement impossibles à prouver chez l’homme.

Mais étant donné les effets bénéfiques sur des facteurs de risque importants comme la pression artérielle, il est logique que l’ail puisse vous aider à vivre plus longtemps.

Le fait qu’il puisse lutter contre les maladies infectieuses est également un facteur important, car ce sont des causes fréquentes de décès, en particulier chez les personnes âgées ou les personnes ayant un système immunitaire dysfonctionnel.